Tubeuse électrique pour cigarettes : comment bien la choisir ?

Tubeuse électrique pour cigarettes

Fumer revient de plus en plus cher surtout pour les gros fumeurs et les étudiants avec un budget serré. La tubeuse électrique apparaît dès lors comme une alternative intéressante aux paquets de cigarettes qui coûtent en moyenne 7 euros. En optant pour cette solution, vous allez donc réaliser des économies considérables à condition de bien choisir votre machine.

1-Choisissez des produits compatibles avec votre machine à tuber

Il suffit de vous rendre à un bureau de tabac pour vous rendre compte qu’il existe un grand nombre de machine à tuber électrique. Lorsqu’on fait ce type d’achat pour la première fois, on pourrait choisir au hasard sans réellement s’attarder sur la qualité des produits. Pourtant, retenir quelques critères de sélection est essentiel pour trouver la machine qui saura vous donner des cigarettes parfaitement conçues aussi bien au niveau du goût que sur le plan esthétique.

Sachez d’abord qu’en règle générale, la tubeuse cigarette peut être utilisée avec des tubes 100s. Mais si vous faites partie de ceux qui préfèrent les cigarettes slim voire micro slim, vous devez vous assurer que la machine que vous avez choisie vous permet d’obtenir cette forme particulière. Par ailleurs, quel que soit la qualité du tabac, il sera compatible avec votre tubeuse. Achetez toutefois chez un vendeur spécialisé que ce soit en ligne ou dans un magasin reconnu.

A savoir : Il existe une grande variété de tabacs qui vous permettra d’éviter la monotonie du goût classique. Variez vos plaisirs en optant pour des senteurs florales, de caramel, de fraises, de café, etc. Cliquez ici pour plus d’infos !

2-Établissez préalablement votre budget

Il est difficile d’établir une fourchette de prix pour les tubeuses électriques. Comptez 20 euros pour un modèle classique. Cependant, si vous voulez une machine plus sophistiquée, vous allez devoir investir davantage. Certaines tubeuses peuvent coûter une centaine d’euros. A vous d’établir à l’avance votre budget.

Les fumeurs occasionnels et même ceux qui fument jusqu’à un paquet de cigarettes quotidiennement peuvent se contenter d’une tubeuse cigarette électrique ordinaire. Facile à utiliser et permettant de fabriquer des cigarettes esthétiquement attirantes, ce modèle est aussi résistant et dure assez longtemps. Si certains préfèrent avoir leur propre tubeuse, d’autres partagent son usage avec les membres de leur famille.

Si vous avez opté pour une machine plus sophistiquée. Choisissez alors un modèle que vous pouvez charger avec une grande quantité de tabac. Vous pourrez ainsi fabriquer plusieurs cigarettes sans devoir recharger la machine.

Pour ce type de dispositif, il faudra compter environ 100 euros voire le double pour les tubeuses les plus évoluées. Votre investissement sera toutefois rentabilisé au bout de quelques semaines comparé aux dépenses réalisées par un fumeur de cigarettes vendues en paquets.

3-Achetez les bons accessoires

Fumer du tabac à rouler rend votre expérience de fumeur encore plus atypique. Tout le processus de préparation des cigarettes contribue à créer un rituel fort plaisant lorsque vous savez vous y prendre. Pour cela, vous avez certes besoin d’une tce, mais pas que ! Si vous en êtes à votre premier achat, préférez les packs complets composés d’une grande quantité de tubes, qui sont généralement vendus par 100. Le prix reste abordable et vous permet de réaliser des économies.

Optez aussi pour une boîte à tabac astucieuse pour garder tous vos accessoires ensemble :

  • Cendrier
  • Briquet
  • Filtre
  • Brosse

4-Pensez à bien entretenir votre machine à rouler

Pour garder votre appareil le plus longtemps possible et éviter l’accumulation de bactéries dedans, vous devez l’entretenir régulièrement. Plus encore, chaque geste d’entretien doit être effectué avec beaucoup de soin et de précision. Pour cela, achetez une brosse spirale afin d’enlever les copeaux de tabac une fois que vous aurez roulé vos cigarettes.

Les machines sont vendues avec un guide d’utilisation qui indique aussi les étapes d’entretien. Sachez que l’accumulation des copeaux dans la chambre à tabac peut endommager son fonctionnement et créer des zones d’obstruction. Il faudra alors bien nettoyer cette partie de la tubeuse pour éviter tout blocage potentiel.

Pensez aussi à débrancher votre machine avant de procéder aux gestes d’entretien. Cela peut sembler évident, mais pas pour tout le monde. La tubeuse reste un dispositif électrique qu’il faut manipuler avec attention. N’oubliez pas de passer le grattoir dans l’embout réservé aux tubes : cela vous permettra de bien gratter les parois de la machine et d’éliminer les résidus qui s’y seront accrochés.

Qu’est-ce que le booster de nicotine ?
Technique de vapotage : qu’est-ce-que le hit ?