Publié le : 21 mai 20215 mins de lecture

Vous attendez avec impatience la prochaine bouffée de vapeur agréable, vous attrapez votre e-cigarette – et vous avez les doigts mouillés. Le liquide fuit quelque part, l’e-cigarette suinte. C’est assez ennuyeux, car non seulement le liquide est gaspillé, mais il peut aussi laisser des taches humides dans votre poche ou sur vos vêtements. Si du liquide pénètre dans le support de la batterie, cela peut entraîner des dysfonctionnements, voire un court-circuit.

Bien sûr, c’est une chose à éviter. Un appareil à vapeur qui grésille peut avoir plusieurs causes. Nous en avons rassemblé quelques-uns et vous expliquons dans cet article ce que vous pouvez faire pour désactiver ce problème ennuyeux et profiter à nouveau rapidement de votre e-cigarette sans être dérangé.

Les étapes à suivre pour réparer votre e-cigarette

Dans un premier temps, nous vous recommandons de vérifier si tout est correctement assemblé et vissé. Surtout si vous êtes pressé et que vous voulez remplir rapidement le vaporisateur avant de partir, il peut arriver que la base du vaporisateur ou le couvercle du vaporisateur à remplissage par le haut ne soit pas fixé correctement et soit trop lâche. Le liquide a déjà un passage par lequel il peut s’échapper.

Dans de nombreux cas, cependant, le problème et donc la solution ne sont pas si faciles à trouver.

Autres raisons possibles pour une e-cigarette sifflante et nos 7 conseils

Les joints d’étanchéité de votre vaporisateur sont des pièces d’usure qui deviennent poreuses et se fissurent avec le temps. Ils ne peuvent alors plus retenir le liquide à l’intérieur du réservoir et ouvrent la porte vers l’extérieur. La plupart des vaporisateurs sont livrés avec des joints de rechange. En général, vous pouvez également les commander auprès de votre magasin d’e-cigarettes préféré.

Les liquides ont une tension superficielle élevée. Si vous remplissez votre réservoir jusqu’au bord du tube d’air, le liquide est souvent déjà au-dessus du verre, le réservoir est alors en fait déjà trop plein. Si vous vissez ensuite la base avec la tête du vaporisateur, l’excès de liquide est pressé à travers les trous d’air et le tube et sort. Un réservoir trop plein peut également se venger en cas de fortes différences de température. Par exemple, si vous rentrez d’une promenade hivernale dans un appartement bien chauffé, le liquide va se dilater et, s’il n’a pas assez d’espace, il cherchera une issue. Il est donc conseillé de remplir un peu moins de liquide.

Les débutants en matière de vapeur ont tendance à maintenir le bouton d’alimentation enfoncé aussi longtemps qu’ils tirent sur l’e-cigarette. Cependant, le serpentin chauffant dans la tête du vaporisateur reste souvent un peu allumé après l’avoir libéré et vaporise un peu plus de liquide. Si cette vapeur n’est pas inhalée, elle se condense à l’intérieur du tube d’air, redevient liquide et s’échappe une fois que l’appareil est sur le côté. La vapeur condensée provoque également des bulles lors du vapotage. L’excès de liquide dans la cheminée peut être facilement expulsé en quelques mouvements rapides et essuyé avec un mouchoir sur la cheminée. Si, par contre, vous tirez simplement pendant 1 à 2 secondes de plus après avoir attrapé le bouton d’allumage, il n’y aura plus de vapeur à condenser.

Les grands vaporisateurs qui ont été construits pour une puissance plus élevée et des résistances plus faibles, doivent généralement faire face à des liquides à forte teneur en VG. Plus le liquide contient de VG, plus il est épais. Les liquides plus fins avec une teneur moyenne ou faible en VG trouveront leur chemin dans le vaporisateur à travers les trous plus larges de l’Airflow et de l’Airflow.

Les têtes de vaporisateurs sont des pièces d’usure et doivent être remplacées régulièrement. En se vaporisant, les résidus liquides s’accumulent au fil du temps sur le serpentin de chauffage et dans la ouate. À un moment donné, le matériau de la mèche ne peut plus absorber suffisamment de liquide et la bobine n’est plus assez chaude pour tout vaporiser. Le liquide se retrouve dans le tube d’air et s’échappe. Une tête de vaporisateur défectueuse peut avoir un effet similaire. Si vous avez à vous plaindre d’une e-cigarette qui grésille et qui ne dégage plus de vapeur correctement, il est très probablement temps de changer de bobine.

Pour un fonctionnement optimal des bobines prêtes à l’emploi, les fabricants spécifient une plage de puissance. Si vous vous évaporez ici à la puissance inférieure du spectre ou même en dessous, il est possible que la bobine ne soit pas assez chaude. La ouate aspire beaucoup de liquide, mais celui-ci n’est pas vaporisé, il se retrouve dans la cheminée puis sur la languette. Une augmentation prudente de la puissance par petites étapes peut y remédier.