Technique de vapotage : qu’est-ce-que le hit ?

La cigarette électronique est une mode qui fait fureur en ce moment, notamment aux Etats-Unis. Certaines personnes ont recours à ces gadgets pour pouvoir arrêter de fumer les cigarettes à tabac et s’essayer au vapotage, d’autres les voient comme des accessoires de mode incontournables.

L’histoire de la cigarette électronique

Les cigarettes électroniques, encore appelées e-cigarettes sont une nouvelle technologie créée pour les personnes qui souhaitent se sevrer des cigarettes traditionnelles. C’est l’effet du tabac dans les cigares dit classiques que l’on veut éviter en choisissant les e-cigs. La cigarette traditionnelle est destinée à être fumée, alors que la cigarette électronique est faite pour être vapotée. La fumée qui en sort ressemble à la vapeur produite par la combustion du tabac, mais il s’agit en réalité d’une vapeur artificielle. Contrairement à celles du tabac, les vapeurs des e-cigarettes peuvent être aromatisées. Le bonbon, les fruits et même les saveurs de tabac blond sont quelques exemples de ces goûts. Et enfin pour finir, l’utilisateur de la cigarette électronique peut choisir de mettre de la nicotine ou non dans son mélange.

Mais le hit, c’est quoi ?

Le « hit » est un terme d’origine anglaise et on l’entend tout le temps quand on parle des cigarettes électroniques. Le « hit », aussi parfois appelé « throat hit » signifie un picotement dans la gorge. A titre d’information pour les non fumeurs, lorsqu’une personne fume une cigarette à tabac et lorsque la fumée inhalée entre dans la gorge, on y ressent une sorte de picotement. Cet effet n’est jusqu’à maintenant observé qu’avec les cigarettes dites classiques, mais les vapoteurs  recherchent à le reproduire. Mais pour ce faire, il faut avoir une bonne technique de hit et de vapotage.

Les techniques de vapotage pour obtenir le meilleur « hit »

Pour avoir un bon « hit », il faut une bonne technique de hit et de nombreux facteurs doivent entrer en jeu. Pour un meilleur vapotage, le taux de nicotine dans la cigarette doit être un peu élevé. En effet, c’est le taux de nicotine qui procure l’effet de picotement. La proportion du propylène glycol (PG) est aussi un des facteurs intervenants dans un bon « hit ». Plus son taux est élevé dans le e-liquide (liquide de mélange dans les cigarettes électroniques), plus l’effet du hit sera ressenti. Il faut savoir quand même que la composition des e-liquides contient déjà un taux assez élevé de PG, puisque c’est son composant majeur. Alors, attention à l’abus ! Si le taux de PG est trop élevé, cela va plutôt causer une irritation de la gorge.

Comment fonctionne la cigarette électronique ?
Conseils et méthodes pour vapoter en inhalation indirecte